Skip to navigation – Site map
Ariel's Corner
Theater

Critique vidéo de Richard III, William Shakespeare / Thomas Jolly (2016). Variations sur Richard III

Paul-Emile Bouyssié

Abstracts

Mischievous video on Thomas Jolly’s adaptation of Richard III

Top of page

Index terms

Ariel's Corner :

Theater
Top of page

Full text

Texte introductif

1En avril dernier, force paillettes, lumières et fumigènes ont ébloui le TNT qui, aveuglé par tant de projecteurs, a vu ce beau trentenaire briller au milieu des ombres portées. Doté d’un ramage évolutif à la Lady Gaga, Richard III, dindon de cette farce, faisait la jolly roue dans la grande salle : ni envol, ni chute ont été présentés au public qui a pu admirer 4h30 durant, la constance des récitants, gesticulant avec justesse et hurlant avec conviction les célèbres tirades de Shakespeare. Parmi quelques choix scénographiques, relevons l’opportune apparition de sang en carton-pâte et l’inédite confrontation de l’homme avec son portrait. Imprévisible et transgressive, la mise en scène a par ailleurs questionné les codes du théâtre avec des acteurs surgissant au milieu de la salle ou encore cet homme-sanglier arborant avec malice des doigts d’honneur chorégraphiés. S’appuyant sur une pléiade de références pop, Jolly a bouleversé les habitudes d’un public amorphe car trop souvent négligé, mais qui en cet heureux jour, a habilement été diverti, trouvant dans un karaoké doublé d’une session zumba, l’expérience clipesque d’une communion transgénérationnelle. Sensible à la désertion des théâtres, concurrencés en ce siècle par les rutilants blockbusters dont la poétique 3D aiguise notre rétine, sans oublier les séries policières de 20h55 stimulant nos capacités déductives et cynégétiques, le sympathique – il l’est ! – Thomas Jolly allie pédagogie et entertainment pour nous offrir un show familial digne de Disneyland qui fera oublier à la génération Y, l’existence des Pokémons jusqu’à l’entracte et convaincra tout un chacun dans un consensuel exercice de style que Shakespeare est encore exploitable l’année du 400ième anniversaire de sa mort… Preuve en image(s).

Annexe : vidéo

2

Top of page

Attachment

Top of page

References

Electronic reference

Paul-Emile Bouyssié, « Critique vidéo de Richard III, William Shakespeare / Thomas Jolly (2016). Variations sur Richard III », Miranda [Online], 13 | 2016, Online since 23 November 2016, connection on 23 October 2017. URL : http://miranda.revues.org/9436

Top of page
  • Logo Université Toulouse II-Le Mirail
  • Les cahiers de Revues.org